My favorite games

December 14th, 2011 Posted in Pensées : Game Design | No Comments »

The path :

Platform: PC
Link : official web site


Before your journey begins you must choose a little red riding hood. The game lets you pick between a number of “stereotype”, a shy girl always on the phone, a red haired tomboy, a sexy Spanish girl, the little red riding hood herself (as most of us imagine her) and a few others.
Then you are left on the road to grandma’s, but of course you won’t resist exploring the woods… Many things can be found in the woods that will help you discover the story behind that girl. Soon you will meet the wolf, her wolf in fact because every girl has her own wolf, the goal of the game beeing to meet the wolf of the girl you have chosen. When you are finally in front of it, it is always difficult to make the final move because you know something bad will happen, but you do it anyway because you are curious.
I absolutely love that game because each time you meet a wolf it engage you on a personal level, the level of your own life experience. And I believe that the more you have lived the more this game will move you.
Warning: This game is quite tough to get into, there is very little hand holding therefore only the most patient players will be able to ignore its obvious flaws.

..

Ico

Platform: PS2, PS3
Link : official web site

Playing Ico I felt like fighting mattered. That I was doing all this for something, I was doing it for her..

Minecraft

Platform: PC, Mac, Linux, and a many others
Link: Official site

Whenever someone asks me about a game for their kids, I answer Minecraft.
Why ? Because kids absolutely love it, they can get madly creative ! And you can set up a server to play with them !
Minecraft is probably the game I played most this year. I like building stuff.

Skyward sword

When I finish it the game will probably be on this list. Motion control rock !

Le choix et la narration interactive.

March 6th, 2011 Posted in Pensées : Game Design | 2 Comments »

J’aime les jeux qui me demandent de faire des choix, je parle de choix ayant un impact véritable sur l’histoire ou sur un autre élément du jeu. Je me pose la question : Quels sont les choix que j’appreçie et quel sont ceux qui me déçoivent ? Pour y répondre j’utilise des exemples tirés des jeux que je connais, attention aux spoilers donc (indiqués par la balise [Spoiler alert]). Je vous invite à apporter votre grain de sel en postant des commentaires !

Les choix ayant un impact véritable

Deus Ex : Progression du personnage

Personnaliser son personnage fait partie des choix fondamentaux de tout bon RPG.
La différence avec Deus Ex c’est que l’impact sur les missions est plus grand que dans un RPG classique. Vos choix de progression vous permettront d’approcher la mission sous un angle différent : En passant par les égouts par exemple, ou en prenant le contrôle des robots de surveillance. Pourquoi ne pas hacker les tourelles dans les sous sols et arriver par en dessous ? Ou encore sniper les gardes sur le toit ? Sauf que si vous n’avez pas développé vos talents de sniper ce sera nettement plus dur, voir impossible.

L’expression dans l’action, c’est pour ça que j’aime les RPG.

Deus Ex: [Spoiler alert !] Sauver Paul

Vous discutez avec votre frère Paul dans son appartement lorsque une brigade antiterroriste commence à défoncer la porte, Paul vous conjure alors de vous enfuir par la fenêtre. La plupart des jeux modernes sont très linéaires alors bêtement je me suis enfui, et donc Paul est mort. Mais que se passerait-il si jamais je désobéissait à Paul ? Votre pouvez lui sauver la vie en l’aidant à s’enfuir !

L’impact à long terme est léger : on peut recroiser Paul plus tard et il vous dira quelques lignes par inter-link. Mais vous avez la satifaction personnelle de protéger un personnage profond et proche de vous, et ça c’est satisfaisant !

Ico : un choix role play

ICO est un jeu qui a marqué beaucoup de gens. J’ai un très bon souvenir d’ICO, mais il est étonnant de remarquer que c’est un jeu très linéaire n’offrant aucun choix apparent (si je me souviens bien).
ICO donne la possibilité de prendre la main de Yorda (la jeune fille qui accompagne le héro) pour la guider, ce mécanisme est utilisé pour mettre Yorda hors de danger. Quiconque aura joué à ICO dira que ce n’est pas qu’un simple mécanisme : nombreux sont ceux d’entre nous qui ont pris la main de Yorda alors qu’il n’y avait aucun danger immédiat.

Si simple ! Mais génial..

Heavy rain : [Spoiler alert] Est-ce-que je tue le père de famille ?

Normal, fallait que j’en case au moins un d’Heavy Rain.
Votre enfant a disparu et son torsionnaire vous demande de tuer un père de famille en échange d’un indice qui vous aidera à trouver où il est enfermé. L’homme se révèle aussi être un dealer de drogue. Vous vous tenez dans son appartement, lui à terre implorant votre pitiée, et vous tenant un révolver contre sa tempe. Allez vous appuyer sur la gachette ?
L’impacte à long terme est important car vous réduisez les chances de retrouver votre fils, mais c’est toujours possible !

Left 4 Dead : Jouer les héros ou se réfugier dans le bateau ?

Votre coéquipier est resté en arrière perché sur un rocher pour vous donner une chance de vous en sortir. En sa qualité de vétérant du jeu il n’a aucun mal à se debarrasser des zombies qui vous poursuivaient, hélas en voulant descendre il se foule la cheville. Resultat : il gît en criant sur la jetée, tirant désespérement sur les zombies qui le piétinent. Choisissez vous de le secourir ou rejoignez vous les deux autres survivants dans le bateau ?
Alors que vous faites le premier pas pour aller le relever, celui-ci vous crit “Monte dans le bateau ! Sinon on y passe tous les deux !”. Vous vous apercevez bientôt qu’il a raison : une horde de 50 zombies sera là dans moins de 10 secondes. C’est en saluant une derniere fois la bravoure de votre compagnon que vous rejoignez les autres.

Pour moi ces choix plus ou moins émergents sont l’apanage des jeux multi-joueurs.

Les “faux choix” :

Hotel Dusk :

Type de choix #1 : Faites moi la bonne remarque et je vous donnerai plus d’info. Dans Hotel Dusk si vous ne choisissez pas la réplique que le designer considère comme la bonne et bien … vous l’avez dans le c**. Le joueur ne peut s’exprimer : la remarque est presque toujours la plus gentille, la moins badass.

Comment faire pour rendre ce genre de choix plus intéressant ? Peut être q’en donnant la même information sur deux tons différent (ou deux informations d’importance égales) le joueur se sentira libre de s’exprimer.

Type de choix #2 : Dites moi ce que je veux entendre sinon game over. Pareil que #1 sauf que cette fois si vous vous trompez vous avez perdu.

Une solution à ce problème ? je n’en vois qu’une seule : enlever le problème, ne pas proposer ce genre de choix.

Infamous : Les Docteurs ou la petite amie ?

Votre petite amie est tenue en otage par des terroristes dans la tour de gauche, des docteurs sont dans la même situation dans la tour de droite. Choisissez vous de secourir les docteurs ou votre petite amie ?

Si vous choisissez la petite amie le jeu vous dira qu’on vous a menti, et qu’elle est morte dans la tour de droite. Si vous reloadez pour aller dans la tour de droite on vous dira qu’elle est morte dans la tour de gauche ! Mouarf ..
Je n’ai pas joué à Infamous mais voilà un article qui en parle très bien (en Anglais bien sûr faut pas déconner): LIEN

Je pense que dans cette situation ne pas donner de choix est la meilleur chose à faire. Que la copine meurt sans tricher !

Pour finir

Voici ce qui me semble le plus important quand un jeu propose des choix au joueur:

  • Les games over sont très utiles dans un jeu basé sur le combat, mais pour un jeu narratif comme Hotel Dusk il est préférable de les remplacer par des choses désagréables
  • J’aime quand mes actions et mes choix ont un impacte à court et à long terme. C’est la seule manière de donner l’impression au joueur que ses choix affectent le monde qui l’entoure.
  • Donner plusieurs outils au joueur pour atteindre un seul et même objectif. Cela lui permet de s’exprimer dans l’action.
  • Donner la possibilité de faire du rôle play ! Parfoit ça me suffit pour apprécier un jeu (je pense au chapitre “Sleazy Place” de Heavy Rain)
  • La petite amie ou les docteurs ? Parfois la vie nous donne le choix entres deux choses qui ne nous plaisent pas du tout. Reproduire ça dans un jeu est vraiment intéressant, mais bon évitons la triche.

Je m’adresse à vous mes amis gamer ! Que pensez vous de tout ça ? Quel est le choix que vous avez eut a faire qui vous à fait le plus vibrer dans un jeu video ? Que pensez vous des game over dans Hotel Dusk ? De l’absence de Game over dans Heavy Rain ?